SMART Drive  -  Installation

Le schéma ci dessous présente les éléments et connexions de SMART Drive :

1 : Boîtier de commande

2 : Bloc motorisation et mesure maître

3 : Bloc motorisation et mesure esclave

4 : Module solaire

 

Le boîtier de commande (1) :

Le boîtier de commande est composé de : 

- un joystick quatre axes 

- un bouton de sélection du mode automatique 

- un bouton d'arrêt d'urgence verrouillable 

- une clé d'autorisation de mise en service 

Le boîtier de commande est fixé sur l'abri, à la portée d'un adulte. Cela permet à l'utilisateur d'avoir une vision globale de la piscine lors de la mise en service de SMART (conforme aux réglementations 2004 Françaises sur la sécurité des piscines). Le boîtier de commande est protégé par un capot en aluminium plastifié à la couleur de l'abri. Le boîtier est étanche et la plaque signalétique est inaltérable. 

Pour autoriser la mise en service du système il suffit d'insérer et de tourner la clé de validation.

En mode joystick : Le déplacement de l'abri est commandé par le joystick. Le joystick permet de facilement commander le déplacement rectiligne, de virer ou de positionner un bloc moteur indépendamment ; et tout ceci à vitesse progressive. Ce mode permet un positionnement très précis sur les zones d'ancrage. 

En mode automatique : Le bouton vert marqué AUTO permet d'entrer dans le mode automatique. Une fois dans ce mode, une impulsion sur le joystick dans la direction voulue commande le déplacement automatisé de l'abri. 

Sécurités : Quand l'abri est en mouvement en mode automatique, il suffit d'activer un organe de commande quelconque (joystick, bouton AUTO) pour arrêter immédiatement tout déplacement. Ce système évite un délai de réaction en cas de panique. 

Un bouton d'arrêt d'urgence rouge verrouillable permet d'arrêter tout déplacement et coupe entièrement la consommation d'énergie sur les batteries. 

Le système ne consomme aucune énergie résiduelle lorsque les moteurs sont à l'arrêt. 

Chaque ordre est validé par un bref signal sonore. Lors d'un déplacement automatisé, un signal sonore prévient périodiquement les personnes aux alentours qu'un déplacement automatique est en cours.

Les blocs de motorisation et de mesure (2) (3) :

Cas du montage à l'intérieur dans le cas d'un abri sans porte basculante

Les moteurs sont ultra compacts et discrets tout en étant très puissants. Les capots sont plastifiés à la teinte de l'abri. 

L'abri peut se refermer complètement, comme à l'origine, ce que ne permet pas un montage à l'extérieur. 

Ici, les moteurs sont montés sur l'avant du premier élément pour bénéficier de la rigidité apportée par la cloison fixe.

Le moteur est fixé par six vis inox et des écrous aluminium sertis dans le profilé bas et le profilé vertical de l'abri.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR SOUS LE CAPOT D'UN BLOC MOTEUR

Montage à l'intérieur dans le cas d'un abri avec façade basculante

Montage des moteurs sur l'arrière du premier élément de l'abri.

La façade peut toujours être basculée !

Dans le cas d'un déplacement vertical de la porte, la course est maintenant amputée de la largeur du bloc moteur.

 

Le panneau solaire pour la charge des batteries (4)

Cas du montage du panneau solaire à l'intérieur

Le panneau solaire est fixé à l'intérieur du premier élément sur un support en aluminium plastifié à la teinte de l'abri.

Le montage est discret et permet un repli total de l'abri, comme à l'origine.

Ce panneau solaire à haut rendement fournit suffisamment d'énergie aux batteries tout en étant installé à l'intérieur.

La charge solaire est optimisée numériquement afin d'éviter tout risque de surcharge et ainsi permettre de grandement prolonger la durée de vie des batteries (exclusif dans le domaine de la motorisation d'abri!) 

Sous le capot de la motorisation SMART Drive :

 

Deux moto-réducteurs industriels couplés dans chaque bloc de motorisation (SMART Drive240, un seul sur la version standard SMART Drive 220). 

Boîtier aluminium étanche et interchangeable contenant l'électronique de puissance et l'électronique de gestion. Le boîtier maître intègre un microprocesseur de gamme industrielle. Ce genre de microprocesseur est généralement utilisé dans les boîtiers d'injection automobile, pour le contrôle de l'ABS ou encore de l'ESP. Toute l'électronique est tropicalisée et peut fonctionner de -20°C à +85°C en atmosphère très humide (exclusif !)

Algorithme très évolué de régulation de position et de vitesse intégrant des sécurités de détection de rencontre d'obstacle, détection de patinage et de mise en biais (exclusif et breveté !). Logiciel codé suivant les normes de sûreté automobiles MISRA. 

Transmission par chaîne en acier inoxydable et pignons en aluminium (exclusif !) (la transmission est débrayable). 

Roue motrice de grand diamètre résistant aux milieux agressifs et ne laissant pas de trace sur les plages. Roue sur jante en aluminium munie de deux roulements à billes (exclusif !)

Capteur rotatif numérique de position monté sur balancier pour un suivi parfait du sol malgré les irrégularités (exclusif et breveté !)

Châssis 100% en aluminium et visserie 100% en acier inoxydable (exclusif !)

Batterie très spéciale étanche individuelle (c.a.d. une par bloc moteur) à fort courant d'appel et sans entretien. Les batteries peuvent endurer de très fortes chaleurs. Notre système électronique propriétaire de gestion de l'énergie optimise considérablement leur rendement et leur durée de vie (exclusif !).

Toute l'électronique de puissance, de gestion de l'énergie solaire et des batteries, l'informatique embarquée, les algorithmes, le logiciel, la mécanique et la tôlerie ont été développé par ELSI INGENIERIE.

 

© ELSI INGENIERIE 2010  rev. 21/07/10 Tous droits réservés

Mentions légales

Nous contacter