SMART Drive  -  Questions fréquemment posées

Nouveau : voir le tableau comparatif

I. Installer SMART sur votre abri

La plage de ma piscine n'est pas extrêmement régulière et/ou les dalles présentent un relief. Est-ce que cela pose problème ?

Non. Si deux personnes peuvent pousser votre abri à la main sans trop de peine, SMART sera largement capable d'automatiser son déplacement. Les capteurs de position numériques intégrés dans les blocs moteurs sont montés sur balanciers et suivent les parfaitement les irrégularités du sol (exclusif et breveté !).

Nous poussons l'abri à deux personnes en faisant attention d'aller en ligne droite, mais il y a des raideurs à certains endroits. Est ce que SMART sera capable de vaincre ces frottements tout en assurant un déplacement en ligne droite ?    

Oui. Grâce à son système d'asservissement de vitesses et de positions, SMART assure le déplacement en ligne droite quelles que soient les raideurs. 

Néanmoins, si une palme ou un masque se trouve sur le chemin de l'abri et bloque le déplacement, SMART s'arrêtera pour protéger les moteurs et empêcher la déformation de la structure de l'abri. Vous devrez alors dégager l'objet et commander un nouveau déplacement. SMART refusera de démarrer tant que l'objet bloquera l'abri (exclusif et breveté !).

Dois je apporter du courant à proximité du bassin comme c' est le cas pour la majorité des volets roulants automatiques ?

Non. SMART est totalement autonome. Chaque bloc moteur intègre sa batterie individuelle 12V (sans danger). Les batteries fournissent une énergie importante lors du déplacement de l'abri. Quand SMART n'est pas en service (99.9% du temps), un module solaire monté au niveau du plafond de l'abri charge les batteries. Après environ 5 secondes de non utilisation, SMART coupe automatiquement son alimentation et ne consomme alors absolument aucune énergie, que la clé de mise en service soit tournée ou non (exclusif !). Le rendement énergétique est optimum !

Les câbles électriques de SMART sont-ils visibles ?

Très peu. La majorité des abris des capots cachent les vis de fixation. Nous passons les câbles derrière ces capots. Ils ne sont donc pas visibles. Quelques centimètres de câbles sont visibles derrières les blocs moteurs et sous le boiter de commande. Nous utilisons du câble noir sur les abris de couleur sombre et du câble blanc sur les abris blancs afin de rendre l'installation la plus discrète possible. Sur les abris non pourvus de capots, non vissons des chemins de câbles en aluminium (à teinte de l'abri) le long de la structure, à l'intérieur de l'abri, et passons les câbles dedans. Cela nuit très peu à l'esthétique.

Les roues motrices peuvent-elles laisser des traces sur la plage ?

Non. Le bandage très spécial des roues motrices est non tachant. De plus, l'électronique de SMART limite les risques de patinage grâce à un contrôle automatique de d'adhérence. Dès qu'il y a un glissement important, SMART s'arrête par mesure de sécurité (exclusif et breveté !)

II. Commande de SMART en mode automatique :

A quelle vitesse se déplace l'abri en mode automatique ?

SMART démarre progressivement en suivant une rampe de vitesse. Il arrive ensuite en bout de course en ralentissant (exclusif et breveté !). La vitesse du déplacement normal est d'environ 14cm/s.

Peut-on arrêter le déplacement avant la fin ?

Oui. Il suffit d'appuyer sur un organe de commande quelconque : bouton Auto, joystick ou bouton d'Arrêt d'Urgence.

Comment se passe l'arrivée au fond de l'abri ?

A l'installation, SMART apprend les distances à parcourir. Ensuite, lors des déplacements, il sait à tout moment où il se situe. A environ 50cm de la fin de course (dans le sens ouverture comme dans le sens fermeture), SMART ralentit progressivement jusqu'au repli (ou l'extension) total(e) de l'abri (exclusif et breveté !). Il n'y a pas de collisions violentes, ce qui préserve grandement l'abri.

Combien de fois peut-on ouvrir et fermer l'abri par jour ?

Plus d'une dizaine de fois ! (exclusif !)  Tout dépend de la qualité de roulage de l'abri. Une telle réserve d'énergie peut paraître superflue, mais les réglementations 2004 de sécurité des piscines stipulent qu'il faut recouvrir la piscine après chaque baignade.

De plus, en vieillissant, l'abri devient de plus en plus difficile à télescoper, il faut donc de la réserve.

Attention, les motorisations proposées par les vendeurs d'abris sont en général garanties pour un seul aller et retour par jour... quand les moteurs, la  batterie (souvent unique) et l'abri sont neufs !

Que se passe-t-il en cas de rencontre d'obstacle et/ou de patinage ?

Lors du déplacement en mode automatique (ou en mode joystick), si SMART rencontre un obstacle conséquent capable de le faire ralentir, il s'arrête... sans mettre l'abri de travers ! Il est impossible d'endommager les moteurs électriques par forçage ou blocage. (exclusif et breveté !). L'utilisateur doit enlever la palme, le tuba ou le masque de plongé qui ont été la cause de l'arrêt et commander un nouveau départ. 

III. Commande de SMART au joystick :

Pourquoi disposer d'un joystick si SMART déplace effectivement l'abri en ligne droite ?

Vous utiliserez le mode automatique tous les jours. Le joystick sert à ajuster facilement la position de l'abri avec une précision du millimètre (exclusif et breveté !). A quoi cela sert-il ? A placer le premier élément en face des trous d'ancrage au sol si nécessaire. Vous pouvez contrôler la position du côté droit et celle du côté gauche indépendamment. Il est difficile de déplacer l'abri en ligne droite en poussant à deux personnes, même pour les monteurs d'abris, les trous n'ont donc pas été placés avec une très grande précision...

Il est possible de commander SMART librement à l'aide du joystick. Que se passe-t-il si je mets l'abri de travers et demande ensuite un départ automatique ?

Si vous avez mis l'abri légèrement de biais, SMART réalignera automatiquement l'abri à vitesse progressive avant de démarrer le déplacement automatique (exclusif et breveté !). Si le biais est exagéré, SMART refusera de partir par mesure de sécurité et vous devrez corriger l'alignement à l'aide du joystick.

Que se passe-t-il si je commande le déplacement de l'abri à l'aide du joystick et que je force les éléments les uns contre les autres en fin de course ?

SMART détecte une incohérence et ne fournit plus d'énergie aux moteurs dès lors que la fin de course est atteinte. Il est impossible d'endommager les moteurs électriques par forçage ou blocage (exclusif et breveté !).

IV. Entretien

Quelle est la durée de vie des batteries ? Nécessitent-t-elles un entretien ?

Les batteries sont étanches, recyclables et ne nécessitent aucun entretien. Leur durée de vie peut dépasser 7 ans (exclusif !). Elles peuvent facilement être changées par une personne non initiée.

A part les batteries, y-a-t-il un entretien particulier à effectuer sur SMART ?

Non. SMART est livré clé en main et il est prévu pour fonctionner au moins toute la vie de l'abri. Notez également que votre motorisation SMART peut être réinstallée sur votre prochain abri !

Que faire en cas de problème ?

Nous fournissons un manuel d'utilisation avec des croquis clairs expliquant les modes de fonctionnement basiques, les paramétrages avancés et proposant des solutions simples de dépannage. L'électronique et l'informatique embarquée sont ultra fiables. Néanmoins, les boîtiers électroniques sont déconnectables et peuvent être remplacés par une personne non initiée. Enfin la transmission à pignons aluminium et chaîne inox est débrayable facilement (exclusif !) à l'aide d'une clé plate de 17.

V. Technique

Certains vendeurs d'abris proposent des motorisations basiques télécommandées. Pourquoi avez vous opté  pour un boîtier de commande plutôt qu'une télécommande ?

Les systèmes existants à télécommande présentent les inconvénients suivants :

- Que la transmission soit infra rouge ou radio, le récepteur consomme en permanence de l'énergie sur une batterie de la motorisation. La consommation peut sembler faible mais elle est permanente, de jour comme de nuit, en hiver comme en été... La batterie est donc toujours sollicitée et vieillit prématurément. 

- Les télécommandes de motorisation à transmission infra rouge ont généralement une portée courte. Les moteurs avancent sur un mètre et s'arrêtent. Il faut alors se déplacer pour suivre l'abri... De plus, le faisceau est facilement brouillé par la lumière du soleil. A cause des coupures de transmission, le déplacement de l'abri se fait par saccades violentes... 

- Les télécommandes de motorisation à transmission radio sont généralement brouillées par les perturbations électromagnétiques. Dans le meilleur des cas la motorisation refuse de fonctionner. Dans le pire des cas la motorisation fonctionne toute seule et un moteur, ou les deux, font des bonds de quelques centimètres de temps à autres... 

- Ces télécommandes ne permettent pas de commander les moteurs à vitesse progressive. Il n'est pas non plus possible d'ajuster avec précision la position de l'abri. 

- Ces télécommandes n'offrent aucune sécurité de mise en service, aucune sécurité d'arrêt en cas de problème. 

- La télécommande peut tomber dans l'eau. 

- Un enfant peut jouer avec la télécommande et se blesser gravement avec l'abri. 

Avec le boîtier de commande SMART, vous devez être à proximité du bassin pour commander le déplacement de l'abri. Vous pouvez donc contrôler qu'il n'y a pas de danger (conforme à la norme 2004 sur la sécurité des piscines ! exclusif !). Vous bénéficiez de :

- Un verrouillage par clé (exclusif !)

- Une sécurité d'arrêt par bouton d'Arrêt d'Urgence (exclusif !)

- Un fonctionnement parfait, sans arrêts irritants ni départs intempestifs (exclusif !)

- Une commande de déplacement automatique et un joystick pour le guidage ultra précis de votre abri (exclusif et breveté !) 

- Un rendement énergétique optimum et une durée de vie prolongée des batteries (exclusif !). 

- Un avertisseur sonore qui prévient du déplacement (exclusif !)

Même si vous laissez la clé sur la position de marche, SMART coupe automatiquement toute consommation d'énergie au bout de 5 secondes de non utilisation (exclusif !). Le rendement énergétique solaire est optimum, la sûreté de fonctionnement est maximum !

Comment est-il possible que SMART assure un déplacement en ligne droite si une des roues patine ?

Les capteurs de position intégrés dans chaque bloc de motorisation sont indépendants des roues motrices. Les capteurs renseignent SMART sur la position réelle de l'abri. Par exemple, si la motorisation de droite vient à patiner légèrement, la motorisation de gauche ajustera sa vitesse pour que le déplacement se fasse toujours en ligne droite.

La structure de mon abri est légèrement flexible, comment garantir un déplacement en ligne droite ?

Les capteurs de positions s'initialisent automatiquement. Ceci permet d'éviter le cumul d'erreurs de lecture dû au vieillissement de l'abri. Grâce à la commande progressive multi-axe par joystick, vous pouvez très facilement ajuster la position de l'abri une fois le déplacement en mode automatique effectué (exclusif !).

Il y a un faux équerrage entre mon abri et la piscine, nous tirons l'abri légèrement de biais pour compenser. Pouvons nous installer SMART ?

Dans la majorité des cas cela ne pose pas de problème. Lors de la première manipulation au joystick, SMART apprend la trajectoire à suivre. Il recopiera toujours cette trajectoire lors des déplacements automatiques !!! (exclusif et breveté !). SMART ne va donc pas nécessairement en ligne droite...

Vous pouvez apprendre une autre trajectoire à SMART par la suite. Vous pouvez également entrer des compensations de dérives par une combinaison de touche au niveau du boîtier de commande.

 

 

 

© ELSI INGENIERIE 2010  rev. 21/07/10 Tous droits réservés

Mentions légales

Nous contacter